Projet de centre d'enfouissement de déchets ultimes
Une super décharge dans le Saint- Ponais ?

[ retour au sommaire ]

Les actions du 10 février 2003
à Saint-Pons de Thomières et Olargues

  lire dans La Dépêche   lire dans Midi-Libre

La Sita Sud reçue dans les locaux du Parc Régional

Ce lundi 10 février, les dirigeants de la société SITA SUD se sont rendus au siège du Parc Naturel Régional à Saint-Pons, après avoir fait le forcing pour être reçus. On peut s'interroger sur les objectifs de cette démarche qui a lieu la veille de la réunion du Comité Syndical du Parc qui devra donner son avis sur le centre d'enfouissement de déchets pas ultimes du tout de Tanares.

A la question : "qu'est-ce qui coûte le plus cher, un Parc ou un Commissaire ?" posée par une délégation de l'association Patanares qui les attendait, avec une cinquantaine de personnes, à la sortie du Parc, les dirigeants de SITA Sud ont répondu qu'il s'agissait d'une visite de courtoisie.

Le directeur Général de SITA-pognon a déclaré ignorer les problèmes de la méga- décharge de FEROLLES-ATTILLY en Seine et Marne. La société SITA-fric a doublé les volumes autorisés, étendu les surfaces sans autorisation et empoisonné la rivière voisine. L'administration a couvert ces agissements et l'association de défense a été déboutée (Canard Enchainé du 29 janvier 2003).

[ haut de page ]