Ajouter ce site à vos favoris Projet de centre d'enfouissement de déchets dits ultimes
Désastre écologique et économique annoncé !



SOMMAIRE

MANIFESTATIONS

COMMUNIQUES

REUNIONS &
RENDEZ-VOUS


COURRIERS
et réponses


AFFICHES
& TRACTS



Affiches & Tracts


Mai 2003
zoom

zoom

[télécharger le tract (jpg)]
zoom
 

Avril 2003

zoom

zoom

Le préfet devra se prononcer sur ce projet de centre d'enfouissement technique à Riols qui met en péril les populations et les générations futures.
Nous disons NON au projet du CSDU de Tanarès, non parce qu'il s'agit d'ordure venues d'ailleurs, mais parce que:
Le site ne convient pas à un tel projet : le projet est prévu pour traiter les 2/3 des ordures du département
Sous-sol avec failles pouvant drainer des pollutions sur des dizaines de kilomètres.(source de Malibert Vernazobre ,etc…)
Nappe phréatique répertoriée comme "aquifère karstique patrimonial", inscrit au SDAGE (ressource en eau pour les générations futures)
Ouverture du vallon de Tanarès vers St Pons dans l'axe des vents SE, avec le collège du Jaur en droite ligne à 1,2 km du site (gaz, odeurs)
Forte déclivité du terrain (20 %), risque érosif et d'éboulement en cas d'épisode pluvieux de type cévenol (type Puisserguier, Labastide Rx)
Fragilisation du sous-sol proximité de la carrière & zone de séismes (faille d'Ardouane).
Augmentation du trafic routier (plus de l 00 passages de camions par jour), accroissement des accidents déjà trop nombreux
Le site de Tanarès a été classé en zone défavorable par le BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières)
Le site de Tanarès se trouve dans une zone ZNIEFF de montagne soumise à la loi N° 85-30 du 9 janvier 1985, dite loi de montagne
La technique est mauvaise:
- Déchets enfouis sans tri préalable production de biogaz (effet de serre) et de lixiviats pendant 50 ans (jus toxiques)
- Pas de garantie d'étanchéité de la géomembrane, nombreux incendies (destruction de l'étanchéité, gaz toxiques)
- Suivi post-exploitation biogaz et lixiviats à traiter, site à contrôler et entretenir pendant 30 ans avec des charges de fonctionnement sans rentrées financières conséquentes. L'exploitant SITA SUD sera-t-elle là encore dans 30 ans ? (exemple de Metaleurop)
Les risques de pollution sont trop importants :
- Air: rejets de biogaz (odeurs) et de gaz de combustion (par les torchères : dioxine)
- Eau: fuite des lixiviats, pollution de la nappe phréatique , du Jaur et de l'Orb
- Faune et flore: pollution par l'eau, l'air et les pesticides, contamination des productions, de la flore sauvage (champignons...)
Les conséquences économiques sont désastreuses sur une zone à fort potentiel :
- Diminution du tourisme vert, et de passage et d'installation
- Menace sur les labels et sur notre agriculture de qualité
- Existence du Parc Naturel Régional du Haut Languedoc menacée; le projet de CSDU de Tanarès risque de compromettre le développement local et même d'aggraver la situation économique de la vallée
- Le choix de ce type de projet est contraire au schéma Départemental de traitement des déchets, qui préconise de plus petites unités à une échelle intercommunale avec stabilisation des parties fermentescibles ! Des études viables et moins onéreuses pour le contribuable ont été faites, ce méga projet les a balayées, exigeons les !

L'environnement est le capital des Hauts Cantons , préservons le pour notre avenir et celui de nos enfants !

Papier recyclable. ne pas jeter sur la voie publique, des containers existent à cet usage

 

Janvier 2003

Alerte aux populations !!!
Poubelle géante à Riols


Depuis Lodève - Bédarieux, Béziers - St Chinian, Castres - Mazamet
Avec les populations locales, protégeons la Montagne Noire & les Avant-Monts
Réclamons des solutions alternatives.

MANIFESTONS !!
SAMEDI 11 JANVIER 2003

à Saint Pons à 14 heures

La commune de Riols a déjà délibéré contre ce projet. La commune de St Pons s'est engagée à prendre la même délibération...

MAIS CE N'EST PAS FINI !

Le préfet devra se prononcer sur ce projet qui met en péril les populations et les générations futures.

zoom   zoom

[télécharger le tract]
Nous disons NON au projet du CSDU de Tanarès, non parce qu'il s'agit d'ordure venues d'ailleurs, mais parce que :
Le site ne convient pas à un tel projet :
- Sous-sol avec failles pouvant drainer des pollutions sur des dizaines de kilomètres.
- Nappe phréatique répertoriée comme "aquifère karstique patrimonial", inscrit au SDAGE
- Réseaux souterrains, avec résurgences à proximité
- Ouverture du vallon de Tanarès vers St Pons dans l'axe des vents du sud-est, avec le collège du Jaur en droite ligne à 2 km du site
- Site visible depuis la cathédrale (monument historique)
- Forte déclivité du terrain, risque érosif et d'éboulement en cas d'épisode pluvieux de type cévenol
- Fragilisation du sous-sol : proximité de la carrière & zone de séismes (faille d'Ardouane)
- Augmentation du trafic routier (100 passages de camions par jour), accroissement des accidents déjà trop nombreux
La technique est mauvaise :
- Déchets enfouis sans tri préalable : production de biogaz et lixiviats pendant 50 ans.
- Pas de garantie d'étanchéité de la géomembrane (garantie seulement 10 ans par le constructeur), nombreux incendies (destruction de l'étanchéité, gaz toxiques)
- 1 000000 de tonnes de lixiviats à transporter pour traitement hors site
- Suivi post-exploitation : biogaz et lixiviats à traiter, site à contrôler et entretenir pendant 30 ans avec des charges de fonctionnement sans rentrées financières conséquentes.
Les risques de pollution sont trop importants :
- Air : rejets de biogaz et de gaz de combustion
- Eau : fuite des lixiviats, accidents lors du transport
- Faune : pollution par l'eau, l'air et les pesticides
- Flore : contamination des productions, de la flore sauvage (champignons...)
Les conséquences économiques sont désastreuses :
- Diminution du tourisme vert et de passage
- Menace sur les labels (AOC vins, Navet de Pardailhan, fromages, miel…) et sur l'agriculture
- Existence du Parc Naturel Régional du Haut Languedoc menacée

Association Patanarès Ardouane 34 220 Riols - 04 67 97 15 29 / 04 67 97 27 45 / 04 67 97 25 16 ou http://site.voilà.fr/decharge
Papier recyclable, ne pas jeter sur la voie publique

 

Décembre 2002
zoom

zoom

[télécharger le tract]
Alerte aux populations !!!
Poubelle géante à Riols


De Lodève à St Pons (D908)
De Bessan - St Chinian à St Pons (RN 112)

Notre avenir, nos enfants
et notre patrimoine en danger

TOUS CONCERNES

Venez consulter et consigner avant le 20 décembre, vos réflexions sur le dossier d'enquête publique déposé à la Mairie de Riols et concernant le projet de stockage des déchets ménagers et industriels de tout l'Ouest de l'Hérault pendant 20 ans (à raison de cent mille tonnes par an).

Et après ?...

NE PAS JETER SUR LA VOIE PUBLIQUE - LE PAPIER EST RECYCLABLE
Un projet privé de construction d'un centre d'enfouissement géant (1.5 millions de tonnes de déchets sur 9 ha) est en cours dans le Parc Régional.

Les conséquences seront irréversibles et incontrôlables :
- Risques d'infiltrations de jus toxiques dans les eaux souterraines et fluviales.
- Risques de pollution de l'air : émanations de gaz toxiques (dioxine, pluies acides,...)
- Pollution des routes et intensification du trafic routier sur la D908 et la RN112 . Plus de camions poubelles, plus de nuisances, plus de morts.
- Pollution de la faune et de la flore par l'utilisation de raticides et insecticides, sources de maladies (contamination de la chaîne alimentaire).
- Un risque très fort pour la santé de la population des Hauts Cantons (incendies, risques d'explosions polluantes) impliquant un plan d'évacuation d'urgence.
- Menace directe pour le tourisme vert et l'économie locale.

Rejoignez les populations locales,
venez proposer des solutions alternatives.

Pour plus d'infos :
- Contactez le Collectif de Réflexion et d'Opposition au Projet de Tanarès : http://site. voilà.fr/decharge
- Rendez-vous mercredi 18 déc. - Marché de St Pons à 11h.
- Manifestation samedi 11 janvier à 14h - Mairie de St Pons.
decharge34.com © 2002- Ecrivez-nous sur tanares@decharge34.com hébergé par www.online.net