Projet de centre d'enfouissement de déchets ultimes
Une super décharge dans le Saint-Ponais ?
voir le site

[ texte précédent ] [ retour au sommaire ] [ texte suivant ]

Le site historique du Bois des Loges à Beuvraignes
menacé de disparaître sous une décharge !

trouvé sur le site "santerre1418"

Les atteintes au patrimoine sont hélas plus que jamais d'actualité. L'information couvait depuis plusieurs semaines, mais elle est maintenant certaine: il existe un projet de décharge sur le site du Bois des Loges à Beuvraignes, commune du Santerre. Cette nouvelle décharge viendrait remplacer l'actuelle décharge de Rollot, autre commune du Santerre, située plus à l'ouest.

La mobilisation est intense contre le projet de cette décharge à Beuvraignes. La connaissance de la décharge de Rollot permet d'expliquer pourquoi les associations se mobilisent à ce point.

La décharge de Rollot
Le centre d'enfouissement technique de classe II de Rollot, véritable décharge à ciel ouvert, est situé sur une sablière, à cheval sur la chaussée Brunehaut reliant Beauvais à Bavay.
Afin de bâtir la décharge de Rollot, il a fallu démolir un site reconnu de grande valeur archéologique (cf. le POS de Rollot). Les découvertes archéologiques ont été nombreuses aux siècles passés, mais depuis l'existence de la décharge, aucune fouille n'a jamais été réalisée.
Géologiquement, le terrain était idéal pour l'étude du Thanétien supérieur parfaitement représenté à Rollot. Mais il n'en reste plus rien.
Enfin, le site fut au coeur des combats de la Grande Guerre entre mars et août 1918. Les cicatrices sont encore bien présentes: la nécropole nationale de Méry-la-Bataille se trouve à 3 kilomètres à peine.
Le cimetière militaire de Méry-la-Bataille surplombe le secteur et offre hélas aux visiteurs une vue imprenable sur la décharge de Rollot.

Il est possible de citer bien d'autres sources de mécontentement de la part des Rollotois ainsi que des habitants des communes voisines, des associations de sauvegarde du patrimoine et des associations protectrices de l'environnement:
- Menace sérieuse de pollution de la nappe phréatique,
- Destruction notable de l'avifaune endémique bien que le site soit classé en ZNIEFF (Zone Naturelle d'Intérêt Écologique Faunistique et Floristique). Les mouettes et corbeaux viennent peupler la décharge,
- Odeurs nauséabondes,
- Atteinte grave au paysage,
- ...etc.
Les habitants réclament la dépollution du site.

Le site de Beuvraignes/Bois des Loges
Le secteur convoité pour caser la nouvelle décharge de Beuvraignes, au Bois des Loges (bois qui couvre une superficie importante de plus de 125 hectares), ressemble au site de la décharge de Rollot, puisque:
- Ils sont tous les deux situés en bordure de département, à la limite du département de l'Oise
- Ils sont à proximité immédiate d'une nécropole nationale où "reposent" plusieurs centaines de héros des deux guerres mondiales
- Ils sont tous les deux situés sur des sites historiques

Pas étonnant que les Santerrois s'indignent et s'inquiètent de ce nouveau projet qui prétend, sans concertation avec la population, souiller une terre meurtrie par les deux dernières guerres et imbibée du sang des braves.

[ haut de page ]