Projet de centre d'enfouissement de déchets ultimes
Une super décharge dans le Saint-Ponais ?

[ texte précédent ] [ retour au sommaire ] [ texte suivant ]

Le canton de Broglie refuse la déchetterie
trouvé sur le site de Cap 21 Normandie

Les habitants du canton manifesteront demain contre le projet de centre d'enfouissement technique à Monnai, commune de l'Orne frontalière avec l'Eure.
Créée il y a plusieurs mois maintenant, David, association de défense et d'aménagement de la vallée interdépartementale Eure-Orne, ne désarme pas pour repousser le projet de création d'un centre d'enfouissement technique (CET), à Monnai dans l'Orne. Un centre qui déborderait sur l'Eure sur une zone non constructible, une ferme située au lieu dit Les Landelles à Verneusses, commune du canton de Broglie.
Le président de l'association, Sikko Cazemier, agriculteur bio installé à Verneusses dit avoir recueilli des informations du directeur de développement de la société exploitante.
« Il y aurait quatre activités sur ce site à cheval sur les deux départements : enfouissement de déchets ultimes, site de compostage couvert, usine de tri, dépollution de terres polluées. Ce sera une véritable activité industrielle avec un trafic d'une trentaine de camions aller et retour par jour.» Le président dénonce par ailleurs une procédure d'enquête réalisé par un opérateur privé. « Le directeur d'exploitation ne dit que du bien de son projet, mais la population locale n'est jamais consultée et subit la venue d'enquêteurs qui font les études nécessaires pour faire aboutir ce projet. En tout, il y aurait dix-sept études à réaliser avant le dépôt en préfecture, pour avoir l'autorisation d'exploiter. C'est seulement au moment de l'enquête publique que les citoyens pourront contester ce méga-projet qui s'étale sur cent hectares.»

Manifestation à la Ferté-Fresnel
Sikko Cazemier rappelle que ce futur site donne sur le bassin versant de la source du syndicat d'eau de Broglie et du Guiel, classé Natura 2000. « On ne peut pas laisser faire et baisser les bras. Nous ne sommes pas contre une gestion équitable des déchets, mais fermement opposés à un méga CET. Aussi afin de contester ce projet et d'affirmer notre détermination nous manifesteront ce jeudi 10 mars à 14 h à La Ferté-Fresnel ». Un cortège se rendra ensuite à Monnai pour y accueillir Corinne Lepage, ancien ministre de l'Environnement, vers 16 h à la salle des fêtes.

[ haut de page ]