Projet de centre d'enfouissement de déchets ultimes
Une super décharge dans le Saint-Ponais ?

[ texte précédent ] [ retour au sommaire ] [ texte suivant ]

Enfouissement des déchets : ça sent le soufre à Noyal-Muzillac
paru le 16 décembre 2006 sur le site mgm-mag.info

Hier soir, à Noyal-Muzillac, une réunion publique sur l'éventuelle implantation d'un centre d'enfouissement de déchets a rassemblé pas loin d'un millier de riverains inquiets.

Pour eux, cela ne fait plus aucun doute : "Cela ne peut être que là". Les élus du Sysem évoquent encore cinq sites potentiels pour l'installation d'un centre d'enfouissement des déchets. Mais les habitants de Noyal-Muzillac et des alentours ne l'entendent pas ainsi. Pour eux, les élus ont déjà choisi mais font mine de prendre leur temps.

Organisée par le Rassemblement associatif de défense des agriculteurs et riverains, créée il y a un mois à peine, une réunion publique a fait salle comble, hier soir, à Noyal-Muzillac avec près d'un millier de personnes.

L'inquiétude des habitants d'une dizaine de communes alentours était perceptible. Tandis que l'association dénonce un manque d'information. En cette période préélectorale, les élus du Sysem vont devoir jouer serré.

La salle de la Michochêne à Noyal-Muzillac pleine à craquer de riverains inquiets ou mécontents >>


Quelques précisions reçues par courriel

*Un centre de tri des produits de collecte* sélective, capable de traiter 12 000 tonnes par an de papiers et déchets d'emballages.

*Une unité de prétraitement mécanique et biologique (UPMB)* des ordures ménagères résiduelles, outil industriel de production de compost, de combustible, voire d'énergie (si la technique de méthanisation de la matière organique était retenue), et de stabilisation de déchets ultimes. Ce prétraitement aura notamment pour effet de de produire un abattement significatif (>25%) du poids des déchets entrants et de reduire de près de 50 % la part destinée au stockage.

*Un centre de stockage de déchets ménagers ultimes*, outils indispensable à la maîtrise technique et financière par la collectivité de l'ensemble du dispositif de gestion des déchets dont elle a la charge. Une étude de recherche de site(s) pour son implantation sera conduite sur l'ensemble du territoire du SYSEM.

L'UPMB est déjà prévu sur la commune d'Arzal ( à 1 km de ma maison sur une surface de 6 Ha) et le CSDU est en préparation. ... Il serait prévu sur une surface de 100Ha sur la commune de Noyal Muzillac limitrophe de Marzan... Aucune information n'a filtré jusqu'à présent auprès du grand public et les réponses ... sur internet sont issues de sites communaux ou bien partisans de ce type de structures...

[ haut de page ]